Après quelques mois d'absence et de quasiment peut de travail, je reviens avec un projet ambitieux car je le pense difficile.
La figurine est une 54mm en résine de chez kabuki models, un tirage superbe sans de gros défauts et d'une finesse comme je les aimes.

sculpture: Benoit Cauchies
boxart: Alfonso Giraldes

Du lourd, du très lourd.



Je repars à l'acrylique(80%) pour finir à l'huile.

Deux points qui me font du soucis, la peau et les bas.

 

Première mise en couleur sans finitions :

La figurine est pâle, sans vie, une grande raison du choix de finition à l'huile.

 

 

 

Phase 2 à l'acrylique, pose des teintes et début de dégradés pour poser les éclaircissements, c'est moche, oui je trouve aussi.

Je ne sais pas si cette figurine est difficile ou si c'est moi qui a du mal vu que je peins peut et maintenant plus à l'huile.

Je passe maintenant à l'huile.

Le travail à l'huile

Une grosse partie est traitée et en phase de finition mais avant il faut que je fasse les bas.

J'ai fait des retouches au niveau du visage, du ventre et des bas, de plus le siège est peint à l'acrylique.

Prise de contrôle :

nouveauté